L’internationale de l’éducation Nouvelle

Quelques mois nous séparent avant notre prochaine rencontre internationale à Namur du 10 au 17 décembre 2017.

Cette rencontre a pour objectif d’échanger, de partager et de construire une autre éducation à travers le monde. La force de notre réseau est de pouvoir réfléchir ensemble et mettre en action, dans la pluralité de nos univers, d’autres systèmes éducatifs et donc d’autres modèles de société.

Cet évènement est très important pour notre dynamique collective et nous nous réjouissons de vous accueillir chacune et chacun d’entre vous.

Nous serons réunis autour de cinq axes de travail :

  • Construction de parcours de mobilités internationales pour les jeunes et les travailleurs de jeunesse.
  • Recherche action sur la question de l’accompagnement des publics à partir des pratiques d’éducation nouvelle.
  • Production d’une cartographie des activités et des réseaux des associations membres au niveau local, national, régional et international.
  • Création d’un guide sur la communication égalitaire en plusieurs langues.
  • La question du numérique dans les pratiques pédagogiques et associatives.

En parallèle un temps de travail sera consacré pour vivre des activités et/ou présenter des projets portés par les associations membres. Un espace de création de ressources autour de l’éducation nouvelle sera mis à la disposition des participant.e.s.

Lors de cette semaine de travail une journée ouverte au public, sur la thématique des Jeunesses et de l’Education Nouvelle, sera organisée à Bruxelles. Les objectifs sont les suivants :

  • Articuler les enjeux de fonds émergents du travail proposé aux participants à l’Agora avec la dimension politique des perspectives pour les jeunesses.
  • Enrichir les réflexions des groupes de travail
  • Assurer la publicité et la reconnaissance publique du travail de la FICEMEA auprès d’organismes et de personnalités tels des associations partenaires de la Ficeméa, des Ceméa Belgique, des institutions comme l’OIF, l’UNESCO, l’UE, la Commission européenne, des député.e.s européennes, des ambassades des pays membres de la FICEMEA…

La conférence introductive sera animée par un.e intervenant.e du secteur de l’expression culturelle (écrivain, artiste) préoccupé.e des questions relatives aux jeunesses et qui puisse proposer son regard, son analyse  avec une dimension d’expression culturelle : écrite, oral. Cette intervention sera suivie d’une table ronde.

Pour clôturer la journée, les Ceméa de Belgique nous inviterons à participer à leur second Festival International du Film d’Education impulsé par les Ceméa France.

Au plaisir de se retrouver !

Sonia Chebbi


IMG_0218 Obtenir l'article au format PDF


Publié dans Non classé Tagués avec :