Éducation Solidarité

logo Education solidarité

Présentation

L’association Education solidarité en Uruguay s’inscrit dans la lignée de l’éducation populaire latino-américaine influencée par des penseurs tels que Paolo Freire, José Luis Rebellato et l’école de psychologie sociale tributaire d’Enrique Pichon-Rivière. L’association propose une vision de l’éducation comme vecteur d’émancipation individuelle et collective.

L’objet de l’association Education solidarité est de 

  1. construire avec les jeunes et les adolescents de nouvelles alternatives pour transformer la situation de marginalisation et d’exclusion. Ceci permet le développement des possibilités de réinsertion dans la vie sociale et politique, culturelle et économique.
  2. Conseiller les personnes, groupes et institutions qui travaillent avec les populations en situation vulnérable au niveau social et plus particulièrement les adolescents et leurs familles.
  3. Participer à des programmes d’intervention sociale (orientation, conseil, médiation, accès aux droits et aux prestations sociales) orientés vers des familles et des communautés en situation défavorisée.

“Éducation solidarité” développe des actions dans les champs suivants :  de l’éducation de la petite enfance, de la jeunesse  des programmes d’activités socio-éducatives pour les adolescents et la jeunesse.

Les principes pédagogiques

  • L’éducation par l’agir : apprendre, se créer, vivre des expériences significatives,
  • L’éducation pour renforcer les liens sociaux : grandir à travers les autres en favorisant les liens interpersonnels, la formation entre pairs, le lien entre parents et enfants,
  • L’éducation comme vecteur d’autonomie et d’élaboration de projets personnels,
  • L’éducation pour construire une citoyenneté : connaitre ses droits et les utiliser, apprendre ses devoirs et proposer des grilles d’analyse critique du monde.

L’association Education solidarité s’est appuyée, dans son processus de création, sur l’association CFEE, membre de la fédération. Cette dernière était structurée autour de la formation des éducateurs mais sans intervention directe auprès de public. En 2001, la CFEE contribue à la création d’Education solidarité. Depuis 2012, CFEE a cessé ses activités, certain de ses membres et de ses actions sont intégrés dans les actions d’Education Solidarité, membre de la FICEMEA en 2012.

Ainsi, la question de la formation des équipes reste un élément central dans l’action d’Éducation solidarité. Par exemple, il existe des formations contre la violence intra-familiale, dans la communauté et dans le territoire.

Activités

L’action proposée aujourd’hui s’oriente vers l’accompagnement éducatif des jeunes : de la prime enfance à l’âge adulte dans les quartiers populaires de la ville de Montevideo et dans les départements de l’intérieur du pays.

5 lieux d’accueil animent le secteur de la petite enfance (2/4 ans) ce qui représente plus de 300 enfants bénéficiant d’un accueil en milieu ouvert. Un centre de jeunes propose des actions d’animation socio culturelle et de prévention. Un autre programme constitué de 6 projets est destiné aux jeunes adultes sans emploi afin de développer leurs compétences et d’appréhender au mieux le monde du travail. Cet accompagnement éducatif permet d’expérimenter un emploi pendant 6 mois et par la suite d’ouvrir des perspectives. L’enjeu est d’accompagner la personne dans son expérience de travail.

Dirección postal

Education Solidarité

Avenida Milan 2817

11200 Montevideo

Tél : 00 598 22 00 13 19

Mail : educacionsolidaria@educacionsolidaria.org

 

Contacto

Eduardo Aparicio

Mail :  edurter@gmail.com

 


 


IMG_0218 Obtenir l'article au format PDF


Publié dans Education Solidarité, Uruguay